Le premier moulin à scie et à farine

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Le premier moulin à scie et à farine fut construit par les deux frères Beausoleil, Sinaï et Joseph. On ignore la date exacte à laquelle il fut construit mais c'est vers les années 1900-1901.

MoulinEn 1905, il a été acheté par Léonide Le François qui le garda pendant dix ans, soit jusqu'en 1915 quand le feu le détruisit.

Le premier moulin avait :

Une scie ronde (seulement la grande scie)
Moulin à carder
Moulin à bardeau
Deux moulanges - première farine fine; deuxième farine grosse (porcs)

 




Mais après le feu, le coût était trop élevé pour reconstruire un moulin identique au premier. On reconstruisit seulement la grande scie, le moulin à bardeau et la moulange qui avait peu de valeur parce que trop abîmée lors de l'incendie de 1915. En 1917, Adélard Rondeau a pris possession du moulin, l’a gardé quatre ans et ensuite l'a vendu, en 1921, à Moïse Rondeau, qui avait comme employé Joseph Godfroy. Au cours des années suivantes, le moulin changea de mains et eut comme propriétaires : Léopold Rondeau, Joseph Charette, Laurent Belleville et enfin Gérard Charrette qui le vendit pour la ferraille.